Peyotl (Lophophora williamsii), un cactus hallucinogène

108
Peyotl (Lophophora williamsii), un cactus hallucinogène

Sans épines, comme un globe sculpté en mamelon divisé en sillons étroits, portant des aréoles blanches laineuses, le peyotl peut émettre une fleur solitaire aux pétales roses, diurne, qui ne dure que 3 jours maximum, suivie d’un fruit rouge contenant de minuscules graines noires qui, lui, peut rester en place plusieurs mois.

Le peyotl peut pousser seul mais comme il développe des rejets qui viennent s’agglutiner autour du pied-mère, l’ensemble finit par former un groupe de peyotls serrés les uns contre les autres.

Les “boutons à mescal” de ce cactus contiennent des alcaloïdes isoquinoléiques et des dérivés de la phenyl-éthylamine, notamment la mescaline, puissant psychotrope, ce qui rend la plante hallucinogène. Les Amérindiens, depuis des millénaires, pratiquent un rite ancestral à partir de ce cactus, qui provoque un véritable rêve éveillé, avec des visions colorées accompagnées d’hallucinations auditives, qui permettraient d’entrer en contact avec l’au-delà et de prédire l’avenir. Les Huichols, peuple indigène du Mexique perpétuent encore aujourd’hui le rite du peyotl, toujours en groupe, ce qui tend à le rendre plus rare lorsque toute une communauté le cueille dans la nature alors que sa croissance est lente. Pourtant, il est protégé par CITES (Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction).

Son usage est interdit en France où le peyotl est classé comme stupéfiant, cependant il est en vente dans toutes les jardineries !

  • Famille : Cactacées
  • Type : plante d’intérieur
  • Origine : Mexique
  • Couleur : fleurs roses
  • Semis : oui
  • Bouture : non
  • Plantation : toute l’année
  • Floraison : printemps et automne
  • Hauteur : 5 cm

Sol et exposition idéals pour le peyotl

Le peyotl a besoin de chaleur et ne survit pas en dessous de 10°C. Il se cultive en plein soleil dans un substrat spécial cactus renforcé un peu en calcaire. En extérieur, le sol doit être sableux, alcalin, peu fertile et bien drainé.

Date de semis et de plantation du peyotl

C’est au printemps que vous sèmerez le peyotl dans un mélange sableux, entre 19 et 24°C.

Etant donné qu’en France, vous le cultiverez en intérieur, il peut être planté toute l’année avec une préférence pour le printemps.

Conseil d’entretien et de culture du peyotl

Arrosez au moins une fois par semaine d’avril à septembre puis, gardez au sec le reste de l’année.

Maladies, nuisibles et parasites du peyotl

Le peyotl n’est pas sensible aux maladies.

Emplacement et association favorable du peyotl

C’est une plante qui se cultive comme plante d’intérieur sous nos latitudes ou, idéalement, en extérieur l’été et en serre ou dans une véranda l’hiver.

Variétés conseillées de Lophophora comme plante d’intérieur

On compte 2 espèces seulement du genre Lophophora : le Peyotl (Lophophora williamsii), et Lophophora diffusa qui contient de la pellotine, un alcaloide différent de la mescaline, mais également psychoactif.

Leave A Reply

Your email address will not be published.