Plantes de terrasse parfumée

135
6775509_balcony-1285985-960-720_1000x625

Comment réussir un balcon fleuri et parfumé ?

Quelque soient les dimensions de votre terrasse, son exposition, ou bien encore vos envies en matière de décoration, le célèbre paysagiste Pierre Alexandre Risser vous dévoile ses projets, accompagnés de ses précieux conseils et astuces. Bref, tout pour réussir l’aménagement d’un balcon.

Où planter sur votre balcon

Planter en sécurité

  • Accrochez solidement toutes vos suspensions.
  • Placez les pots à l’intérieur du balcon. En cas de chute, votre responsabilité civile serait engagée !
  • Évitez l’eau stagnante sur la fenêtre ou le balcon afin qu’elle n’inonde pas le voisin…

Pots, bacs et jardinières
Il existe un très large choix des formes et des matières dans le commerce : terre cuite, terre cuite émaillée, fibre de pierre, fibre de terre, fibre de verre, bois, résine plastique, zinc…

Dans le catalogue, retrouvez toutes nos jardinières, nos poteries d’Anduze et nos pots en matériaux naturels ou recyclés

ATTENTION! 

Les racines de la plante seront vite asphyxiées dans un pottrop petit.

Comment planter sur vos fenêtres et balcons ?

– Disposez au fond des récipients un drainage (billes d’argile).
– Remplissez de bonne terre ou d’un mélange par moitiés de terre et de terreau bien décomposé.
– Plantez-y des graines, des bulbes ou des végétaux conditionnés en godets.

Bien choisir ses plantes

Tous les végétaux n’ont pas les mêmes besoins ; certains se plaisent à l’ombre d’autres au soleil, certains ont besoin d’apport d’eau très régulier, d’autres aiment les terrains secs. Dans un même pot, mieux vaut associer des plantes ayant des caractéristiques similaires.

Les bonnes associations : géraniums et verveines ; ou géraniums et pétunias pour une exposition mi soleil. Des joubarbes et des sedums pour un air de rocaille en plein soleil et peu d’arrosage. Du lierre, des heuchères et des bégonias tubéreux pour l’ombre.

A savoir :

– Si vous disposez de plusieurs fenêtres sur la même façade, répétez pour chacune la même composition : de l’unité naitra l’harmonie.
– Accrochez correctement vos jardinières : si elles tombent, votre responsabilité sera engagée.
– Sachez enfin qu’il est interdit de les accrocher sur l’extérieur de la balustrade, plus encore de la poser sur un appui de fenêtre…

Plantation en pleine terre

1. Tout d’abord, choisir un emplacement ensoleillé et abrité du vent
2. Ensuite, faire tremper la motte dans un peu d’eau pour bien l’humidifier
3. Pendant ce temps, faire un trou de 40 cm en tous sens
4. Si la terre est trop argileuse, trop lourde, faire un apport de sable grossier et bien mélanger avec la terre5. Positionner la plante de façon à ce que le haut de la motte soit un peu en dessous du niveau du sol
6. Reboucher le trou avec un mélange de terre et terreau de plantation additionné de sable si besoin
7. Faire un apport de fertilisant naturel pour arbuste; compost ou engrais complet naturel. Le laurier est un gourmand.
8. Bien arroser le tout.

Mélangez les espèces, ainsi que fleurs et feuillage

C’est une des bases qui doit présider dans vos compositions : employez différentes espèces (attention! la place est limitée!), de formes et de couleurs variées.

Par ailleurs, ne mettez pas seulement des fleurs : il est indispensable de conserver une place aux feuillages, verts, gris ou panachés, qui enrichissent la composition et servent également de faire valoir.

Planter dans les règles

Au fond de la jardinière (d’au moins 15 cm de profondeur et percée d’un trou pour évacuer l’eau en surplus), placer un cm de billes d’argile pour un bon drainage, couvrez d’un morceau de feutre afin que la terre ne glisse pas et ne salisse pas le rebord de fenêtre, ajoutez du terreau spécial balcon. Ne remplissez pas le pot à ras bord : vous ne pourrez plus arroser facilement. Disposez les plants en les espaçant : on préconise, 3 plants dans un pot de 30 cm de diamètre, 7 / 8 si la jardinière mesure 80 cm de long.

Notre conseil : imaginer des compositions étagées : au fond les plantes les plus hautes, au centre les plus trapues ; devant celles qui ont un port retombant, souples, elles cacheront le pot.

Arroser et nourrir

En moyenne un apport d’eau doit être effectué tous les deux jours (tous les jours quand le thermomètre dépasse 25 C), sans mouiller les feuilles pour éviter le développement de maladies. Une fois par semaine, on ajoutera à l’eau d’arrosage de l’engrais liquide afin que les plantes s’épanouissent correctement (ne jamais déverser l’engrais pur dans le pot sous peine de les « brûler »)

Notre astuce : planter un bâtonnet d’engrais solide dans la jardinière au moment de sa réalisation ; pour le premier mois cela suffira à la bonne croissance des plantes.

Taille

Il y en a deux à effectuer. La première en fin de saison, surtout pour supprimer les fleurs fanées dont la monté à graines épuise la plante.
La seconde taille se fait en fin d’hiver. En général, chaque branche se ramifie en 3 nouvelles pousses. Gardez les deux plus belles et supprimez la troisième. Raccourcissez de moitié toutes celles que vous gardez.

PROTECTION

Contre le froid : les pots peuvent être mis dans des endroits hors gel mais à la lumière. Si ce n’est pas possible, entourez la plante d’un voile d’hivernage. Il faut aussi isoler le pot avec un voile d’hivernage ou un plastique à bulles. Les plantes en pleine terre sont paillées au sol et les parties aériennes sont enveloppées d’un voile protecteur.

Attention le laurier rose a une sève toxique. Portez des gants pour toute manipulation ou taille et lavez-vous bien les mains ensuite. Prévenez votre entourage et surtout les enfants du caractère poison de la plante.

Choix des variétés pour vos fenêtres et balcons

Plantes faciles à réussir en jardinières

Des plantes comme : alysse, bégonia, capucine, coleus, coréopsis, dahlianain, freesia, fuchsia, giroflée, glaïeul, impatiens, ipomée, lobélia, myosotis, nigelle, oeillet, pâquerette, pélargonium, pétunia, pois de senteur, silène, souci, tagète, thlaspi, tulipe, verveine, violette cornue,…

Plantes retombantes en bordure des jardinières

Des plantes comme : géranium lierre, bégonia pleureur, pétunia,…

Plantes grimpantes

Pour garnir les balustrades ou encadrer les baies : le chèvrefeuille, la clématite, le lierre grimpant, l’hortensia grimpant, la vigne vierge,…

Plantes aromatiques, potagères et petits fruits

Sur le rebord de la fenêtre, cultivez vos aromatiques préférées : ciboulette, basilic, thym… Et dans des pots plus gros, tomate-cerise, carotte et fraisier.

Entretien de vos fenêtres et balcons

– Arrosez régulièrement, plus souvent mais moins qu’en pleine terre.
– Fertilisez avec de l’engraisliquide tous les 15 jours pendant la période de végétation.
– Supprimez les fleurs fanées.
– Taillez si besoin… Finalement, le même entretien qu’en pleine terre !
– Protégez en hiver les plantes les plus frileuses ou même. 

Leave A Reply

Your email address will not be published.