Plante intérieur décoration

159

Tout savoir sur les plantes d’intérieur pour une décoration vivante

Comme dans leur milieu naturel, plusieurs facteurs sont indispensables à l’épanouissement des plantes d’intérieur. Voici les plus importants.

Les plantes d’appartement ponctuent votre décoration d’une note vivante et sont les alliées d’une bonne qualité d’air. 

Lumière

Elle est indispensable aux végétaux, qui synthétisent leurs substances nutritives sous l’effet des rayons du soleil. On peut classer les plantes en trois groupes : peu de lumière, lumière moyenne et forte luminosité. Renseignez-vous à l’achat. De manière générale, installez vos plantes d’intérieur à proximité des fenêtres.

Humidité

Afin que les plantes ne se dessèchent pas, maintenez une humidité importante, particulièrement en période de chauffage. Pour cela brumisez régulièrement le feuillage (dessus et dessous) des végétaux particulièrement en hiver. Nettoyez tous les 6 mois le feuillage à l’aide d’un lustrant pour feuillage.

Température

Attention à l’excès de chauffage qui dessèche ! Veillez également à éviter les courants d’air. En été, un séjour sur le balcon ou dans le jardin est bénéfique. Mais attention à les placer progressivement au soleil pour éviter les brûlures sur les feuilles.

Arrosage

La quantité d’eau nécessaire varie selon l’humidité et la température… Pour savoir quand arroser, touchez la terre à 5cm de la surface : elle doit être juste humide (ni mouillée, ni sèche). Si vous utilisez des pots en terre cuite, attendez que le pot ait séché avant d’arroser à nouveau. Evitez de sur-arroser : l’excès d’eau peut entrainer un pourrissement des racines. Utilisez l’eau du robinet. Pensez à vider l’eau qui reste dans la soucoupe, après l’arrosage et utilisez l’un de nos arrosoirs haut de gamme.

Engrais

Les plantes se nourrissent d’éléments nutritifs présents dans le sol : L’azote (N), le phosphore (P), le potassium (K), et certains oligo-éléments en quantité moindre (fer, cuivre, manganèse, magnésium). Ces éléments disparaissent rapidement de la terre des pots ce qui rend nécessaire l’apport régulier d’engrais complets. Nous vous proposons un vaste choix d’engrais liquides ou adaptées au type de plantes : plante tropicales, orchidées, cactées. Effectuez l’apport en engrais tous les 15 jours pendant la période de croissance, entre mars et septembre. Ne dépassez jamais les doses prescrites.

Rempotage

Quand le système racinaire devient trop important, quand la croissance ralentit (nouvelles feuilles peu nombreuses et plus petites) ou quand votre plante fleurit trop peu, un rempotage s’impose. Choisissez un contenant d’un diamètre supérieur de 5-7 cm à l’ancien contenant, et effectuez de préférence cette opération en février-mars. Vous respecterez ainsi le rythme naturel des plantes: végétation de mars à novembre puis repos pendant l’hiver. Un bon drainage est essentiel afin d’éviter la stagnation de l’eau et le développement de moisissures. A réaliser avec des billes d’argile que vous placerez au fond du pot. Le choix du terreau revêt également une grande importance. C’est la source dans laquelle la plante puise les éléments qui lui sont indispensables. Les terreaux spéciaux Schilliger sont soigneusement sélectionnés afin d’éviter les risques de maladies et parasites. A choisir en fonction du type de plantes : Plantes vertes et fleuries,  orchidées, cactées et plantes grasses.

Parasites

La chaleur et la sécheresse de l’air dans nos intérieurs peuvent favoriser l’apparition de parasites. Utilisez autant que possible des insecticides biologiques ou de types préventifs et respectez les dosages préconisés.

Parasites les plus courants

Les cochenilles : Elles peuvent se présenter sous 2 formes. Soit un amas cotonneux plus ou moins répartis sur les tiges et le dessous des feuilles soit des capsules marron de petite taille qui cèdent sous l’ongle libérant une poudre blanche. Utilisez un insecticide bio adapté.

Les mouches blanches ou aleurodes : Ces petits insectes de couleur blanche tapissent le dos des feuilles qui deviennent rapidement collantes. Ils apprécient tout particulièrement les températures élevées (vérandas). Utilisez un insecticide bio.

quelques idées pour donner à votre logis un petit air de vacances

Urban Jungle

Un vent de fraîcheur semble souffler encore cet été sur le monde de la décoration. Inspirée de l’imagerie créole et du charme désuet de la Polynésie des années 60, la tornade Urban Jungle s’inscrit comme la tendance à suivre. Plantes à motifs, palmiers, et autres cactus s’exposent du sol au plafond façon cabinet de curiosités. On joue la carte de la luxuriance, de l’accumulation. Qu’elle soit authentique, bohème ou graphique, voici les clés pour une déco tropicale foisonnante et décalée. Explorateurs des temps modernes, faites entrer la jungle dans votre intérieur !

Originel et authentique

tendance-urban-jungle-plantes.jpg

Du vert, du blanc et quelques touches pastels pour un univers authentique.
À l’origine, le style urban jungle se veut avant tout authentique, simple et proche de la nature. C’est une réelle philosophie de vie ! On considère le végétal comme le principal protagoniste.
Aux murs, principalement du blanc, pour garder un maximum de lumière. Par petites touches, sur un pan de mur par exemple, on insuffle quelques tonalités pastels : beige, vert de gris, ocre, bleu céladon…
Côté mobilier et accessoires, on se dirige vers les matières naturelles : lin, macramé, paniers en osier, pots en terre cuite, tapis berbères, mobilier en bois et en rotin …et bien-sûr, on ajoute des plantes en pagaille ! De quoi redonner sérénité et fraîcheur à notre quotidien ! 

Variantes et contrastes

tendance-urban-jungle-boho.jpg

Rose ou bleu-vert, on ose la couleur pour une ambiance Urban Jungle Bohème.
On décrypte plusieurs variantes dans le style Urban Jungle.
 Voici celles qui nous ont le plus séduits.
Besoin de pétillant ? On opte pour la version Urban Jungle Bohème :du rose fuchsia, du bleu canard, ou encore du jaune soleil éclatant ! Par petites touches dans un élégant papier peint à l’esprit vintage , sur un pan de mur avec quelques accessoires pour rappel… On ose le côté pop et dépaysant de ces couleurs décalées . Là encore, des plantes, moins présentes en nombre, mais conséquentes en taille, sauront ravir vos pupilles avec classe.
Côté mobilier, on reste sur du bois clair aux lignes rétro, des miroirs en rotin, et des lustres de bambou. On s’affirme avec un fauteuil Emmanuelle. Niveau détail, on accessoirise au maximum ! Et si on se faisait plaisir avec quelques ananas et des flamants roses ? Toutes les espiègleries sont permises, tant qu’on “mix and match” avec parcimonie !
Attention cependant à ne pas tomber dans la surenchère du kitsch…bien que cela puisse toutefois être amusant !

tendance-urban-jungle-graphique.jpg

Pour une athmosphère Urban Jungle graphique, on mise sur le contraste du noir et blanc.
Citadin inconditionnel, cette déclinaison est pour vous ! Pour un intérieur contemporain et arty, on mise sur la variante Urban jungle Graphique . Un minimalisme éclatant, du noir, du blanc avec quelques notes de vert…voici une option résolument design.
Niveau textile, on mise sur des motifs graphiques à tendance végétale et ethnique. Ici, pas besoin de dévaliser la jardinerie, on évoque les tropiques avec quelques cadres photos en noir et blanc, et le tour est joué ! On choisit cette fois du mobilier industriel auquel on associe d’autres matériaux : béton, marbre, carreaux de ciment…Certains n’hésitent pas à pousser le style à l’extrême en jouant la carte du monochrome. Pourquoi pas vous ?

Du vert à perte de vue

tendance-urban-jungle-verdure-tropicale.jpg

En accumulation devant une fenêtre ou suspendues ou plafond, de jolies plantes pour égayer le quotidien.
Que serait la tendance Urban jungle sans ses plantes tropicales ? Le doux bruissement du feuillage, l’élégance des grandes tiges et leurs feuilles découpées, c’est tout un monde qui s’offre à vous. Ici, la plante est à l’honneur et on joue à fond la carte de l’accumulation. C’est le moment de se créer une petite collection, alors on en profite !
Petits palmiers, bananiers, cactus, plantes grimpantes ou à motifs, on varie les tailles, les formes et les couleurs. À ce propos, toutes les nuances de vert sont permises : vert anis, vert pomme, vert amande, émeraude…
Deuxième point important, on n’hésite pas à jouer sur les différentes hauteurs. Au sol, sur une étagère, au sommet des meubles et même suspendue au plafond…On pense aussi à leur choisir de jolis supports, comme par exemple une suspension en macramé, un terrarium aux lignes géométriques, ou encore des paniers thaïlandais. L’idée est de créer un coin vert et luxuriant. Une véritable immersion au coeur de la jungle !

Faîtes le mur

tendance-urban-jungle-papiers-peints.jpg

Et vous, quel papier peint choisirez-vous ?
Côté murs, le papier peint continue d’avoir le vent en poupe ! Motifs XXL, couleurs flashy et géométrie vintage…N’est pas “tropicool” qui veut !Avec l’avènement d’internet, on a accès aujourd’hui à un stock presque inépuisable de motifs aux styles et tonalités différents. Plus ou moins réaliste, de type photo, gravure, dessin au trait ou flou pictural…tous les goûts sont dans la nature ! Pour un côté hawaïen et fantaisiste, on choisit les fleurs tropicales. Elles seront parfaites pour une tête de lit par exemple. À nous les doux rêves d’ailleurs !
Au salon, on assume un modèle de caractère : végétation luxuriante, animaux tropicaux ou feuilles de bananier. Un ou deux murs suffiront afin de ne pas tomber dans l’excès.
Et sur les murs un peu trop blancs, pourquoi ne pas faire un rappel ? Quelques cadres à l’ambiance tropicale suffiront à vous embarquer. On peut aussi confectionner un herbier, sous verre, à accrocher au mur en plusieurs parties. Pensée émue pour les classes vertes de nos jeunes années !

Oiseaux du paradis

tendance-urban-jungle-flamants-roses.jpg

Le flamant rose, ce drôle d’oiseau qui met du pep’s dans la déco !
Les animaux s’invitent aussi dans la tendance Urban Jungle. Outre les perroquets et autres toucans, la star de la déco, c’est indéniablement le flamant rose ! Fun et incontournable, sa couleur et sa posture extravagante en font un sujet à fort potentiel graphique. Symbole fort de l’exotisme, l’oiseau rose serait le reflet d’un désir de voyage lointain et de chaleur.
Représenté dans un style enfantin sur le linge de lit ou la dînette de nos bambins, il se décline dans une multitude d’objets rigolos. Mais on le voit aussi dans d’autres utilisations plus distinguées : en statue grandeur nature dans un coin du salon, en imprimé boho-chic sur le papier peint ou sur les coussins. Un véritable coup de coeur.

Une atmosphère fruitée

tendance-urban-jungle-ananas.jpg

Déclinez l’ananas sous toutes ses formes !
Avec son petit palmier sur la tête, s’il est un fruit incontournable, c’est bien lui ! Rafraîchissant et graphique, l’ananas est le roi des fruits tropicaux. 
On aime la géométrie de ses lignes et son second degré. Souvent cantonné à la cuisine, on s’autorise même à lui faire prendre l’air. Avec sa forme éclatante, il est parfait pour la terrasse en petite lampe d’ambiance ou en guirlande lumineuse.
Il existe bon nombre d’objets à son effigie : photophore, panier, linge de maison, vide-poche, papeterie… La liste est longue. Et si vous avez déjà succombé, vous pouvez alors vous rabattre sur les imprimés bananes ou pastèques… Pour une ambiance très, très fruitée!

Comments are closed.

tempus nec ut diam dolor. Lorem ut Praesent eget suscipit Sed ut