Plante intérieur design

198

IDÉES DÉCO

  • La grande plante arbre : Placée à côté du canapé, elle permet de marquer une délimitationpour se créer un cocon fermant le côté salon. Le style de la plante arbre est déterminant : Pour une déco minimaliste, les plantes peu fournies à feuilles larges et longues sont idéales. En optant pour des feuilles plus fines et plus nombreuses, on apporte convivialité et chaleur à notre pièce !
  • Le plus : Dans un endroit vide, monochrome et tristounet on glisse notre plante dans un gros pot shoppé avec goût que l’on pose à même le sol, et qui donnera tout le caractère à notre « sweet home » : assorti au canapé, dans un gros panier, ou un pot en verre… Notre plante se fait parfaitement sa place et s’incruste dans notre pièce pour apporter sa douceur.
  • Cheminée, étagères, tables, meuble, mur… On habille notre mobilier tristounet. On peut créer un jardin de plantes. l’idée est d’assembler des végétaux de tailles diverses, avec des feuilles de différentes formes et textures. Le choix du pot aussi est important, il en existe des milliers d’originaux : Même tons gris mais design différents, tailles variées…. Autre idée : accrocher des plantesminiatures au mur ou pour une version plus écolo et très sympa, fabriquer une suspension avec une ampoule !
  • Si on a de grands escaliers, placer 3 plantes qui se suivent sur chaque marche, en jouant sur la grande tendance : le mix dans le design des pots.
  • Pour les plus « green-addict », on crée un mur végétalisé qui nous rapproche encore plus de la nature.

QUELLES PLANTES CHOISIR ? 

Le salon : Et si on installait de véritables arbres dans la maison ? Pièce de vie souvent spacieuse et lumineuse, le salon peut accueillir une ou plusieurs plantes.

Ficus, Palmiers et yuccas  forment de magnifiques végétaux pouvant atteindre 2 à 3 m de hauteur. De nombreuses plantes sont dépolluantes : Elles absorbent les particules d’éléments nocifs dans l’air comme le benzène ou l’ammoniac. C’est le cas du Yucca, une plante vivace remarquable par ses feuilles dures en forme d’épée. Dans le même style, le Dracaena Marginata (très efficace contre les principaux agents polluants domestiques), le Kentia, qui fait partie de la famille des palmiers juste magnifique pour l’intérieur. Ils sont le symbole de l’exotisme.

Pour ne pas passer de mauvaises nuits, il suffit d’éviter les plantes parfumées qui pourraient vous donner des maux de tête et d’opter pour celles à feuillage décoratif : Le cactus qui demande très peu d’entretien est connu pour protéger des champs électromagnétiques. La lavande, une excellente façon de rafraîchir une chambre, elle la purifie et lutte contre le stress et la nervosité. Enfin, LA plante à avoir, L’Aloe vera est une pharmacie à elle toute seule. En plus de lutter contre les ondes électromagnétiques, elle combat les acariens.

IDÉES MOBILIER

La table Volcane  participe à l’architecture de votre intérieur et lui apporte de l’originalité et du vert. La jardinière Blume trouve parfaitement sa place dans une cuisine, la planche à découper Gosto est un indispensable des apéritifs ensoleillés et que serait une entrée sans le superbe porte-manteau, Hop, présent pour sublimer les intérieurs !

Pour plus de mobilier, rendez-vous sur UP&GREEN qui réinvente le jardin d’intérieur et conçoit une gamme de mobilier contemporain pour cultiver, en intérieur ou sur sa terrasse, des plantes, légumes, fleurs et herbes aromatiques.

2. LA CUISINE :

IDÉES DÉCO :

Préférez les petits végétaux, à placer partout. Au-dessus de l’évier dans de jolis pots en verre, accrochés aux murs, sur le plan de travail, sur un trépied, en chemin de table ou encore en  suspension… dans une ampoule récup ! Et si votre mémoire flanche, l’idée du support mural sous forme de tableau à craie, en plus d’être chouette avec ses gouttières peut-être un bon mémo ! Pour les plus écolos, les boîtes de thés font de très jolis pots. On peut même créer son mini jardinde plantes aromatiques.

QUELLES PLANTES CHOISIR ?

Les plantes aromatiques sont devenues incontournables : elles parfument votre cuisine et sont pour ceux qui aiment jardiner et cuisiner à la fois, de petits trésors. Retrouvez le thym, la ciboulette, le persil, la coriandre, la sauge, le basilic, l’aneth, la marjolaine, le cerfeuil, le romarin, l’estragon…vous avez le choix !

3. LA SALLE DE BAIN

IDÉES DÉCO :

  • Si vous avez la chance d’avoir une grande salle de bain, vous n’avez aucune raison de résister à l’envie de placer une grande plante à côté de la baignoire.
  • Dans des espaces plus étroits, les petites plantes peuvent se poser sur des étagères, seulesou à plusieurs (on joue alors sur la taille) en harmonisant les pots. La mini plante à côté du push-push peut déjà tout changer. Les simples branches donneront un style très élégant et épuré à votre coin d’eau tandis que les végétaux plus fournis apportent une ambiance tropicale à votre pièce. On pourrait se croire en pleine forêt amazonienne… Plutôt sympa. Pour faire régner un esprit de pureté totale, les plantes à fleurs blanches sont parfaites.

QUELLES PLANTES CHOISIR ?

Il faut y mettre des plantes résistantes pouvant supporter les différences de températures. Si cette pièce est sèche et fraîche lorsque l’on ne l’utilise pas, elle peut vite grimper en température et en humidité, surtout lorsque l’on est adepte des longs bains chauds.

Idées de plantes : Les fougères s’y plaisent, ainsi que les plantes tropicales et les plantes carnivores. Optez pour des plantes éphémères et spectaculaires, il est impossible de s’en lasser : Le Palmier nain, plante dépolluante sera parfait et purifiera votre salle de bain, ainsi que l’Epiphyte, qui capte l’eau ambiante, donne de très jolie fleurs, et est adaptée à de petites surfaces car elle n’a pas besoin de terre.


L’acclimatation à l’intérieur des plantes de maison sorties à l’extérieur durant l’été

Nos plantes de maison ont bien profité de leur séjour de vacances à l’extérieur durant l’été, mais il faut penser à les entrer avant que les températures froides ne viennent les abimer sinon les tuer, car ces plantes tropicales ne supportent aucun gel ni température froide.  Il faut donc rester attentif à la météo et agir lorsque c’est le temps.

Quand faut-il entrer les plantes d’intérieur dans la maison?

De façon générale, il faut remettre à l’intérieur toutes les plantes de maison dès que la température nocturne descend en dessous de 10° Celsius.  Dans la région de Québec, cela se produit habituellement dans les derniers jours du mois d’août ou les premiers jours du mois de septembre.  Il faut toutefois rester attentif et bien vérifier la météo en fin d’été, car il arrive que des nuits froides se produisent inopinément dès le 20 août.  Nos automnes s’avèrent maintenant souvent plus chaudes qu’autrefois, mais des nuits froides arrivent tout de même.

C’est un principe général, mais il y a toutefois des exceptions dont il sera question ci-dessous, car certaines plantes non seulement supportent des températures plus froides, mais en profitent pour nous donner une magnifique floraison automnale.

Comment procéder pour éviter d’entrer aussi des insectes?

Sans en faire une maladie, il faut tout de même prendre certaines précautions lors de cette rentrée pour ne pas entrer d’insectes ni infester nos plantes que nous avons gardé à l’intérieur tout l’été. 

D’abord, il faut connaître certains faits rassurants :

  •  la très grande majorité des insectes vivant dans nos plantes à l’extérieur ne survivent pas dans nos maisons surchauffées et meurent rapidement; il est donc possible que vous trouviez quelques perce-oreilles morts sur le plancher, mais justement ils sont morts parce qu’ils ne peuvent survivre dans votre maison;
  • la très grande majorité des insectes vivent dans la nouvelle pousse des plantes, dans les boutons et les fleurs, car ce sont les parties tendres qui les intéressent; une taille de la nouvelle pousse réduit considérablement la présence des insectes;
  • les insectes qui sont dans le terreau ne survivront pas à l’intérieur non plus;
  • la douche demeure le meilleur moyen de se défaire des insectes indésirables.

Procédure pour des plantes saines

 Pour ces raisons, il ne faut pas paniquer et éviter de prendre des moyens extraordinaires nocifs pour nettoyer nos plantes au moment de les entrer en automne, comme enlever tout le terreau et tremper les racines dans un produit désinfectant comme le font les maniaques!  Voici une recette simple et raisonnable :

  • d’abord inspecter la plante pour voir si des insectes s’y trouvent;
  • si aucun insecte n’est visible, il est suggéré d’arroser la plante (sauf les plantes dont le feuillage ne supporte pas l’eau) avec un jet fort, mais sans l’abimer;
  • ensuite, on laisse sécher un peu et on arrose avec un savon insecticide dessus et dessous les feuilles.

Ces deux opérations devraient suffir pour la très grande majorité des plantes à entrer. Toutefois, si vous craignez les insectes dans le terreau, il faut tremper le pot dans un bac d’eau durant 30 minutes, ce qui tue tous les insectes qui s’y trouvent.

Procédure pour des plantes sur lesquelles on a repéré des insectes

 Dans ce cas, il serait suggéré de suivre la procédure ci-dessus, mais de la répéter 2 autres fois à quelques jours d’intervalle.  Si la plante a de nouvelles pousses infestées, il vaudrait mieux les couper avant la rentrée et les traitements.

Conseils supplémentaires

 Sauf exception, l’automne n’est pas le moment de rempoter ni de fertiliser les plantes.  En les entrant dans la maison, les plantes vont nécessairement passer par une période de semi-dormance, car le passage de la luminosité extérieure à nos intérieurs de maisons provoquera une période de repos.  Il est suggéré de rempoter plutôt quand la plante reprendra vie en février.  De plus, une fertilisation en cette période risque d’étioler et d’affaiblir la plante, ce qui la rendra à risque d’infestation et de maladie.  On se contente d’arroser en cette période.

Les exceptions

Un certain nombre de plantes profitent grandement des nuits fraîches de l’automne, ce qui provoquera leur floraison dans plusieurs cas.  Mentionnons notamment les abutilons (érables de maison), les agrumes, les azalées tropicales, les cactus de Noël, les cyclamens, les lauriers roses, etc.  Les cactus sont aussi habituellement résistants au froid, mais on n’a pas d’intérêt à les garder dehors trop longtemps.  Dans le cas de ces plantes, on les garde dehors jusqu’à ce que la température descende à 5° Celsius, mais on les entre avant le gel.  Si la plante n’est pas trop grosse, on peut l’entrer la nuit dans un hangar ou un garage ou la recouvrir lors des nuits fraîches et la ressortir le jour.

Avec ces conseils, vous pourrez entrer vos plantes sans problèmes et en profiter tout l’hiver.



Comments are closed.

tristique dolor in ipsum libero pulvinar commodo sem,